Elle - 26.10.2018
Panoply, une mode accessible et responsable
Panoply

Si vous aussi le matin, vous éprouvez ce sentiment de n’avoir jamais rien à vous mettre, alors on a peut être trouvé la solution ! Plutôt que d’acheter compulsivement, la start-up Panoply propose un service de location de vêtements griffés en ligne, et plus récemment à travers un pop up store situé au 3ème étage des Galeries Lafayette Haussmann. Ce qui nous a séduit, c’est le principe de profiter du meilleur de la mode tout en consommant de manière responsable. Rencontre avec la co-fondatrice de Panoply, Emmanuelle Brizay, qui risque bien de nous faire changer nos habitudes de modeuses.

Pouvez vous nous décrire votre parcours ?

J’ai été rapidement attirée par la création d’entreprise puisque, dès mes études, à HEC, j’ai participé à la création d’une première entreprise. A l’époque un site internet de recrutement dédié au monde étudiant, que j’ai continué à développer après avoir terminé ma majeure entrepreneurs. 4 ans plus tard, nous sommes partis avec les autre cofondateurs, chacun vers un univers différent. J’ai pour ma part choisi le conseil en stratégie qui était passionnant, avec de nouvelles missions très régulières mais surtout un très bon poste d’observation pour trouver ma nouvelle aventure.

J’ai quitté ce cabinet pour prendre la direction générale d’un de mes clients qui était le Women’s Forum for the Economy and Society, fondé par Aude de Thuin, à qui je me suis associée. Formidable aventure, bien que compliqué dans le contexte économique puisque nous étions en 2008 et que les grandes banques internationales sont parmi les principaux clients des grands forums internationaux comme le Women’s Forum. Pour assurer la continuité et le développement du forum, nous l’avons adossé au groupe Publicis.

Panoply

C’est alors que je me suis tournée vers le retail et ai accompagné pendant quelques années deux sociétés de prêt à porter, pour enfants d’abord, puis pour la marque d’accessoires et prêt à porter pour femmes Petite Mendigote. J’accompagnais en parallèle mon amie Ingrid Brochard sur un projet caritatif qui me tenait beaucoup à coeur, le MUMO, un musée itinérant gratuit pour enfants, c’est de cette façon que nous avons commencé à travailler ensemble et avons eu envie d’aller plus loin en lançant une nouvelle société, Panoply était née !

Pouvez vous nous expliquer le concept Panoply ?

Avec Panoply, notre envie est de redonner aux femmes les moyens de s’amuser avec la mode et de porter des pièces de designers de façon régulière. La mode est devenue extrêmement chère et éphémère, et il est très difficile pour une femme, même active et ayant des moyens raisonnables, de s’amuser et de renouveler sa garde robe, en dehors de la fast fashion. La raison s’insinue toujours dans nos achats et on finit toujours par acheter une énième version de ce que l’on a déjà, de notre « uniforme » personnel. C’est tellement difficile de changer et on sait toutes par ailleurs que nous avons des pièces, souvent les plus chères, que nous avons mises si peu et pourtant toujours ce sentiment de n’avoir rien à se mettre.

Le manque de temps aussi quand on travaille, gérer une famille, des enfants, rend difficile de prendre du temps pour soi, d’aller faire du shopping, on court souvent après le temps, donc on va à la facilité.

Nous avons donc constitué une garde robe de 4000 pièces à ce jour, parmi lesquelles nos utilisatrices peuvent piocher, à l’unité ou en abonnement, pour s’habiller pour une soirée, une occasion particulière, ou renouveler leur garde robe régulièrement. Le service permet de louer pour le prix d’une robe chez Zara, une robe de designer pour 4 ou 8 jours, qui est livrée, collectée et pressée.

Louer la mode, un acte responsable ?

Il y a effectivement un gros enjeu de développement durable derrière notre service. En moyenne nous portons de façon régulière moins de 30% de notre vestiaire, et mettons moins de 4 fois toutes les tenues un peu plus habillées. Il est urgent de changer notre façon de consommer. Posséder des vêtements qui pendent dans nos armoires n’est malheureusement pas qu’une question d’argent, c’est une véritable question de ressource.

Il faut aujourd’hui 2500 litres d’eau pour fabriquer un T-shirt, que celui-ci coûte 4 ou 200 euros… de la culture du coton, au rinçage final, en passant par le filage et la teinture. La teinture nécessite aussi l’utilisation de produits hautement toxiques qui impactent la santé des travailleurs dans des conditions souvent très précaires et terminent malheureusement souvent dans les rivières… Les enseignes de fast fashion, et les promotions permanentes nous ont donné l’impression que c’est acceptable d’acheter plus, mais ce n’est pas le cas et il faut réagir.

Notre vision est que bien évidemment, les femmes continuent à acheter, mais achètent de beaux basiques, des intemporels de qualité qu’elles porteront souvent. Et pour le reste, c’est acceptable de s’amuser, de vouloir porter des choses différentes, de la couleur, de l’imprimé… mais pour cela il y a un modèle qui est économiquement raisonnable et écologiquement responsable. C’est la location et notamment Panoply !

Pour quelles occasions pouvons nous faire appel à vous ?

Nous avons eu à cœur de pouvoir accompagner nos utilisatrices en toutes occasions ou presque. Bien sur les tenues de soirées sont la première occasion pour lesquelles on vient nous voir, qu’il s’agisse d’un mariage, d’un gala, d’une grande cérémonie, du Festival de Cannes... Nous ne faisons pas de robes de mariées au sens traditionnel du terme, mais beaucoup d’utilisatrices viennent nous voir pour leur tenue de mariage civil par exemple.

Avec les abonnements, nous voulions aussi faire rentrer l’usage dans la vie quotidienne ou ce que j’appelle les petites occasions du quotidien, un anniversaire, une soirée entre copains, une garden party, un vernissage, les occasions professionnelles, une réunion importante, un événement d’entreprise, un forum, un séminaire…

Et parfois, pas d’occasion particulière si ce n’est l’envie de porter quelque chose de différent, se sentir jolie, plaire à son ou sa compagne !

Où pouvons-nous vous découvrir ?

Le service est disponible en ligne sur www.panoplycity.com et nous avons également un showroom, rue Royale à Paris et un corner aux Galeries Lafayette Haussmann.

Et la joaillerie à louer ? Vous y croyez ?

Nous louons également des sacs et des bijoux. Je crois tout à fait à la location de bijoux et de joaillerie, même si le marché est encore très peu mature, je suis convaincue que cela à un avenir d’ici quelques années.

Cela pourrait être un levier pour faire redécouvrir la joaillerie aux françaises qui osent rarement porter (et d'autant plus acheter) de très belles pièces !

www.panoplycity.com
Showroom 10 rue Royale, Paris 8
Lundi au Vendredi de 9h30 à 19h
Samedi de 10h à 18h30
Galeries Lafayette Haussmann, Paris 9
Lundi au samedi de 9h30 à 20h30
Dimanche de 11h à 19h