Elle - 24.04.2019
L’œil avisé de Stéphanie Brissay
Les Muses vues par Stéphanie Brissay

Chez Guérin Joaillerie, les bijoux sont aussi une histoire de style. La Maison a demandé à Stéphanie Brissay, styliste parisienne, de mettre en scène sa collection anniversaire Les Muses de Guérin, créée à l’occasion de ses 50 ans. Après 6 ans passés chez Condé Nast, elle devient styliste freelance, collabore pour différents magazines et travaille avec de nombreux photographes et réalisateurs.C’est dans une atmosphère printanière, dans le Marais à Paris, que sa créativité s’exprime pour Guérin Joaillerie. Au détour d’une rue, au cœur d’une cour pavée ou d’un marché, elle se joue des règles et envisage l’allure comme un jeu, une assurance. La mode comme une forme d’expression libre, et les bijoux qui la dessinent, comme autant de possibilités, créatives et ludiques.

“ Think Pink ! J’essaie de me dire ça tous les matins au réveil et soudain je me crois dans "Funny Face", la journée peut bien commencer. Porter du rose c’est bon pour mon karma parait-il alors j’y crois ! Quand j’ai essayé la bague « Anémone » en quartz rose je me suis sentie comme une muse, légère et enjouée ! En même temps la bague Rose en agate verte m’a fait de l’oeil…. Dilemme ! J’aime cette collection pour sa fraîcheur et la bonne humeur qu’elle procure. Les bijoux en disent long sur nous et un look sans bijoux pour moi ça n’existe pas.

Ces bagues Muses peuvent se porter en solo ou en accumulation : aujourd'hui je suis fleur bleue mais demain ? Je les adore portées avec du denim associé à des blouses pastels. Ce que j’aime particulièrement dans cette collection c’est que ces bagues sont comme de petites sculptures, chaque pétale est délicatement taillé.

J’ignore pourquoi mais je pense aux "Causeuses" de Camille Claudel sculptées dans ce magnifique marbre onyx aux tons verts. Et si ces bagues étaient du sucre d’orge au doux parfums acidulés… Je les croquerai sans hésiter mais il n’en resterait plus rien.

Voilà pourquoi les fleurs sont éternelles ! 

Biographie

Depuis ses années à l'Ecole du Louvre, Stephanie Brissay a forgé son style unique en référence à histoire de l'art pour intensifier sa vision et ses créations. Elle crée une silhouette à la fois inaccessible et familière. Ses dessins s’inspirent de l'art combiné avec le style des sitcoms  de la télé Américaine des années 60 et 70, et des icônes d'Hollywood. Après 6 ans chez Condé Nast, elle est devenue une styliste freelance collaborant avec Grazia, Marie-Claire, Stiletto, entre autres. Stéphanie a travaillé avec des photographes tels que Karl Lagerfeld, Vincent Peters, Julia Noni, Audrey Corregan, Alexandre Weinberger, Philippe Gay, Christian Anwander, etc.

> Découvrez l’univers de Stéphanie Brissay  : stephanie-brissay.com